La Fnac est une institution pour nous tous, et parfois nous utilisons le mot FNAC sans réfléchir au sens de cet acronyme.

Au début de l’histoire de la FNAC, cet acronyme signifiait « Fédération Nationale des AChats ». Cela aurait pu s’appeler du coup la « FNA », mais phonétiquement cela ne résonnait pas suffisament, comme le souhaitait Max Théret, le fondateur. Celui-ci voulait un nom qui marque, à l’instar de Kodak. C’est pourquoi il garda le « C » de « AChats »

Par la suite, vraisemblablement, se rendant compte que la plupart des acheteurs étaient des cadres, la Fnac changea la signification pour « Fédération Nationale d’Achats des Cadres. »

Max Théret, dans sa stratégie marketing, avait particulièrement ciblé les cadres. Il allait notamment récupérer les coordonnées des anciens de grandes écoles pour leur envoyer des catalogues. Naturellement, les clients étaient du coup majoritairement des cadres, et c’est ainsi que le changement de la signification de la FNAC s’opéra passant de « Fédération Nationale des AChats » à « Fédération Nationale d’Achats des Cadres ».

La Fnac est devenu une des enseignes les plus populaires en France, que ce soit en ligne ou en physique. Possédant 10 magasins à Paris, dont la Fnac des Ternes qui est le plus grand des magasins de la Fnac. Le succès de cette marque ne se limite donc pas uniquement aux cadres mais à tous les français.